La laine de chanvre, une ressource incroyable en isolation thermique

Utiliser le cannabis pour isoler des bâtiments

L’idée vous semble peut-être farfelue, mais utiliser le cannabis comme matériau d’isolation thermique comporte de nombreux avantages, tant en termes de coût de production que d’efficacité. Et oui : les atouts du cannabis vont bien plus loin que les utilisations qu’on lui connaît en tant que chanvre textile ou que sa teneur en CBD.

Qu’est-ce que le chanvre ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, faisons un point sur la plante en elle-même. Alors, le chanvre, c’est quoi ? Aussi connue sous le nom de cannabis, elle est une sous-espèce de la famille de plantes Cannabaceae. Il s’agit d’une plante à la culture très facile et ne nécessitant pas de pesticides. De plus, elle pousse sur des sols pauvres ne pouvant pas être destinés au maraîchage. D’aucuns affirment même qu’il s’agirait d’une mauvaise herbe tant elle peut se montrer invasive. En d’autres termes, le chanvre est une ressource dont la disponibilité peut être considérée comme très importante.

On peut utiliser le chanvre industriel de nombreuses manières que ce soit dans la confection de textile, de cosmétique, dans la construction et l’isolation, dans l’alimentation humaine et animale, pour produire des biocarburants et autres combustibles, pour un usage récréatif ou médicamenteux…

Avec l’augmentation du prix du pétrole et le développement de la conscience écologique, de nombreux pays commencent à favoriser de nouveau la culture du chanvre en se détachant des aprioris liés au cannabis récréatif.

La laine de chanvre

Un des domaines dans lesquels le chanvre a fait ses preuves est celui de la construction et du bâtiment. En effet, lorsqu’il est transformé en laine de chanvre, celui-ci joue le rôle d’un excellent isolant thermique entièrement recyclable. Pour fabriquer la laine de chanvre, on fait sécher la paille de chanvre, qui est mise à sécher puis travaillée de façon à en séparer la chènevotte, qui représente 55 % de la plante. Mélangée à un liant, celle-ci donne le matériau appelé laine de chanvre. Cette dernière constitue un excellent isolant thermique, mais peut également être utilisée pour renforcer l’isolation acoustique d’un bâtiment, d’un appartement ou d’une maison. Il s’agit donc d’un très bon substitut aux laines minérales et aux matériaux synthétiques. On peut acheter de la laine de chanvre sous différentes formes avec les mêmes déclinaisons que celle de verre et de roche à savoir : en panneaux, en rouleaux ou en vrac.

Laine de chanvre ou isolant classique ?

Mais alors, quelle est l’efficacité de la laine de chanvre lorsqu’on la compare à un isolant plus classique comme la laine de verre ? Commençons par ses avantages : celle-ci comporte des performances en termes d’isolation thermique similaires aux matériaux classiques. De par son caractère imputrescible, la laine de chanvre est très résistante aux moisissures. De plus, elle contient naturellement des éléments répulsifs qui évitent les invasions par les bactéries, les insectes ou les rongeurs. Non allergène, elle n’irrite pas les poumons ou la peau. En revanche, ce matériau présente un coût presque quatre fois plus élevé que la laine de roche ou de verre. Cependant, en prenant en compte sa durabilité plus importante et tous les avantages cités précédemment, elle reste un matériau à la fois rentable et plus respectueux de l’environnement. En somme, une opportunité incroyable pour la qualité globale des bâtiments. Un dernier point à connaître est le fait qu’une exposition quotidienne à trop d’humidité peut affecter son efficacité. Il est donc plus judicieux de choisir un autre type d’isolant pour les salles de bain.

Certaines ressources insoupçonnées sont ainsi naturellement disponibles sur Terre en quantités telles qu’on peut les qualifier de nuisibles. Apprenez-en plus à ce sujet sur les algues ou encore le bambou dans notre séquence de cours sur l’économie bleue.

Partager l'article sur...

Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram
WhatsApp
Email

OFFRE DE NOËL

Profitez de -50%

sur toutes les masterclass,
jusqu'au 25 décembre 2022.